Les Jésuites de la Province de Belgique Méridionale et du Luxembourg (BML)

Accueil > ACTUALITES > Rome : Le jésuite Adolfo Nicolas est le nouveau président de l’Union des (...)

Rome : Le jésuite Adolfo Nicolas est le nouveau président de l’Union des supérieurs généraux

18 mai 2013

Le jésuite remplace le franciscain José Rodriguez Carballo
Rome, 17 mai 2013 (Apic) Le Père Adolfo Nicolas, préposé général de la Compagnie de Jésus, est le nouveau président de l’Union des supérieurs généraux (USG), a indiqué un communiqué de cette institution, le 17 mai 2013. Conformément aux statuts de l’USG, le religieux espagnol, jusque-là vice-président, succède automatiquement à Mgr José Rodriguez Carballo, ancien ministre général des frères mineurs (franciscains).
L’Espagnol Mgr Carballo a été récemment nommé par le pape François secrétaire de la Congrégation pour les instituts de vie consacrée et les sociétés de vie apostolique. Il doit être ordonné évêque le 18 mai à Saint-Jacques-de-Compostelle par le cardinal Tarcisio Bertone, secrétaire d’Etat du Saint-Siège. Quant au nouveau vice-président, il sera élu lors de la prochaine assemblée générale de l’USG, au mois de novembre prochain.
Jésuites et franciscains
Jésuites et franciscains sont à l’honneur depuis le début du nouveau pontificat. Le cardinal Jorge Mario Bergoglio est en effet le premier jésuite à avoir été élu pape, choisissant le nom de François en référence au saint d’Assise.
Le Père Adolfo Nicolas avait été élu préposé général de la Compagnie de Jésus au cours de la 35e Congrégation générale de l’ordre, à Rome, le 19 janvier 2008. Missionnaire au Japon, le 29e successeur de saint Ignace de Loyola, fondateur de la Compagnie, était jusqu’alors à la tête de la Conférence des jésuites de l’Asie de l’Est et de l’Océanie. Né en Espagne le 29 avril 1936, il est entré chez les jésuites en 1953 et a été ordonné prêtre à Tokyo en mars 1967.
Une confrérie influente
Les jésuites, ont la réputation d’être "les intellectuels" de l’Eglise. Ils ont également la vocation d’évangéliser les terres lointaines. Les relations de la Compagnie de Jésus avec le Vatican n’ont pas toujours été des meilleures, du fait d’une certaine indépendance de pensée dans le domaine doctrinal de la part de certains de ses membres. Mais leur nombre important, leur formation solide et leur réseau de structures d’enseignement contribuent à faire d’eux l’un des groupes les plus influents de l’Eglise. Tant et si bien que leur supérieur est souvent surnommé par les médias le ’pape noir’. (apic/imedia/mm/rz)

Dans cette rubrique

Voir aussi

Dernières News