Les Jésuites de la Province de Belgique Méridionale et du Luxembourg (BML)

Accueil > Qui sommes-nous ? > Ce qu’est un jésuite > Qu’est-ce qu’un jésuite ?

Qu’est-ce qu’un jésuite ?

Compagnon de Jésus

23 septembre 2010

Le jésuite est un " compagnon de Jésus ". C’est son véritable nom.

Compagnons de Jésus, c’est ainsi qu’Ignace et les premiers amis qu’il a rassemblés autour de lui ont voulu s’appeler. Le jésuite est donc quelqu’un qui marche, au jour le jour, avec Jésus comme ami et qui partage tout, jusqu’à son pain. (étymologie du mot "compagnon").
L’amitié personnelle avec Jésus est essentielle pour le jésuite. Le fondement de sa vie. Le jésuite est un " religieux ", c’est à dire qu’il vit en communauté et s’est engagé à vivre selon les voeux de pauvreté, de chasteté et d’obéissance. L’objectif : être disponible, libre pour aider les autres à rencontrer Dieu.


Les voeux nous rendent libres :

Libres,
par notre voeu de pauvreté, pour partager la vie des pauvres et utiliser
toutes les ressources que nous pourrions avoir en vue du service.
Libres,
par notre voeu de chasteté, pour être des hommes " pour les
autres ", dans l’amitié et la communion avec tous.
Libres,
par notre voeu d’obéissance, pour répondre à l’appel
que le Christ nous fait entendre... (Congrégation Générale 32).

Le jésuite ne vit pas dans un couvent ou un monastère, mais la plupart du temps, avec quelques autres compagnons, dans des maisons ordinaires, comme les gens autour d’eux.
La communauté est un lieu important de ressourcement et de soutien : par la prière, par le partage, par l’amitié. Le compagnon de Jésus est un homme de prière et aussi d’action. Il aime s’engager et rejoindre les hommes et les femmes partout où ils vivent et travaillent.
Saint Ignace voulait que les jésuites soient des hommes mobiles, flexibles, ouverts au monde et qui ne craignent pas les situations limites et à risques. Ainsi, dès les débuts, des jésuites ont été disponibles pour partir dans des régions nouvelles : en Inde ou en Amérique du Sud (voir le film " Mission "). A l’heure actuelle, par exemple, des jésuites sont présents dans de nombreux camps de réfugiés à travers le monde.

Les premiers compagnons définissaient Ignace comme un "contemplatif dans l’action"capable de "trouver Dieu en toutes choses". Voilà ce que tout jésuite veut encore être aujourd’hui.

Action des jésuites :


Nous annonçons l’Evangile de diverses façons, principalement au service :

de la jeunesse : institutions d’enseignement secondaire ou supérieur, aumôneries et centres d’étudiants, mouvements, aide à l’insertion.

des plus pauvres : prisonniers, réfugiés, malades...

de l’intelligence de la foi dans les cultures : revues, facultés de philosophie et de théologie.

du discernement spirituel : accompagnement, retraites selon les Exercices Spirituels de Saint Ignace.

de la mission universelle de l’Eglise


Tout cela par amour de Jésus.