Les Jésuites de la Province de Belgique Méridionale et du Luxembourg (BML)

Accueil > In memoriam > In Memoriam : le Père Maon

In Memoriam : le Père Maon

4 novembre 2010

Le 29 octobre 2010, nous apprenions le décès du Père Maon. Entré au Noviciat des jésuites en 1943, il fut ordonné en 1957. De 1960 à 1991, il enseigne aux Facultés Notre-Dame de la Paix à Namur.

Voici l’hommage rendu par le Père Berleur, Recteur des FUNDP en 1991 :

... II eut été italien - et même romain - qu’il serait autre. Fils du duc de Saint-Simon, pair de France, qu’on se tromperait à le voir agir comme le Comte du même nom : ne parlait-on pas de "l’aristocrate des taudis" ?
Le baroque et l’excès font que l’on reste fasciné par l’équilibre instable, accroché dans les volutes d’un Gesualdo qui vous déploient et vous dynamisent, mais aussi distant dans l’immense éclat de rire de cette architecture où la dérision a sa place.
Mais l’ étude du Moyen-Orient Ancien le détourne, du Code d’Hammourabi vers un autre codificateur, l’empereur Justinien, et le droit romain.
Il a voulu qu’un chacun en connaisse la rigueur, mais il a fallu l’accompagner d’histoires très romaines transcrites dans un environnement plus familier pour que chacun y accède : que de générations se souviennent du téléphérique de Huy, de la maternité du docteur Poucet ou du seau de trinitrotoluène lors de l’exposé du droit de dépôt.
Qui pourra aussi contester que, pour Pierre Maon, le droit avait d’abord les accents de la justice, même s’il faut parfois s’acoquiner avec le monde pour que celle-ci soit faite.
Les dossiers égarés un peu partout dans son bureau à propos de SELA VIP (Servicio Latina-americano y Asiatico de Vivienda Popular) n’étaient-ils pas comme un constant rappel d’un réseau d’amitiés au Chili, en Colombie, au Pérou, en Indonésie ... bien que les grands voyages l’aient conduit plus dans des démarches administratives et politiques que géographiques.
Il n’y a pas moyen d’oublier tout cela. Il n’y a pas moyen de vous oublier. Celui qui voudra se persuader que les jésuites sont tous fabriqués dans un même moule devra bien constater que les critères canoniques ont des limites assez floues.
Secrétaire de la Faculté de Droit quasi perpétuel, Doyen pendant quelques années, cela n’a pas eu beaucoup d’importance, tant vous avez marqué chaque jour cette Faculté de votre empreinte, de votre sceau, de vous-même, de tout vous-même. Vous lui avez donné son nom, ses surnoms, son goût de vivre, son âme ... et vous vous en dites toujours le débiteur.
C’est aux accents de Vivaldi, de Cavalli ou de Pergolèse qu’on aimerait y reconnaître toujours votre présence. Mais c’est dans un certain silence qu’il faudra vous rechercher, avec la nostalgie de celui qui voudrait venir et revenir pour dire encore sa gratitude et sa profonde reconnaissance.
Père Jacques Berleur, Recteur (1991)