Les Jésuites de la Province de Belgique Méridionale et du Luxembourg (BML)

Accueil > ACTUALITES > En ces jours de Noël, ouvrons nos coeurs et nos portes

En ces jours de Noël, ouvrons nos coeurs et nos portes

Voeux du P. Provincial, Franck Janin

22 décembre 2016

En ces jours de Noël et pour l’année qui vient, que nos cœurs et nos portes s’ouvrent larges à ceux et celles qui nous sont envoyés de la part du Père.

Vœux du Père Provincial

Cette « Fuite en Égypte » inspire les vœux que je vous adresse en ces jours de Noël qui nous conduisent vers une année nouvelle.

De son auteur, Jean-Pierre Augier, il est écrit « le sculpteur trouve son inspiration dans de vieux outils ou des objets de fer qu’il transforme par assemblage en personnages ou animaux en mouvement. Il sauve ainsi de l’oubli, de l’inutilité, de la destruction, ceux qui étaient promis au rebut ou à la fonte. Son travail les transfigure pour leur donner une autre vie, celle d’une œuvre d’art ».

L’année qui s’achève a été et demeure éprouvante pour bien des régions et des peuples. Ce constat en accable plus d’un et fait demander avec angoisse si la violence, la haine, la division trouveront jamais une issue de justice, de réconciliation et de paix.

Noël nous invite à plonger à nouveau au plus profond de notre espérance. Le Dieu créateur, comme un sculpteur divin, ne cesse d’être inspiré par notre humanité. Alors même qu’elle peut apparaître fatiguée, usée ou vouée à la destruction et au rebut, Dieu vient s’y mêler pour la sauver, la transfigurer, lui donner – toujours et encore – une vie nouvelle.

Façonnée à partir de rebuts, cette sculpture de la Sainte Famille fuyant la violence peut être contemplée comme une icône. Elle nous parle à l’évidence des millions de migrants et de réfugiés qui fuient leur terre pour chercher, quelque part, un asile bienveillant. Certaines de nos communautés font avec bonheur l’expérience de cet accueil. La sculpture nous parle aussi de bien d’autres situations où des personnes ont leur cœur et leur âme en exil. Elle nous dit que Dieu, en Jésus si humainement fragile et démuni, fait route, fait corps avec toutes nos histoires. Et c’est la source inépuisable de notre espérance et de notre consolation.

En ce Noël, que la contemplation de « Dieu avec nous » vienne réveiller en nous les sources de la consolation. Que cette joie si particulière de l’Évangile nous fasse vivre et nous porte en avant dès maintenant et tout au long de cette nouvelle année.

Bonne fête de Noël et belle année 2017 !

Franck Janin, s.j.
Provincial de Belgique francophone et du Luxembourg

Dans cette rubrique

Voir aussi

Dernières News