Les Jésuites de la Province de Belgique Méridionale et du Luxembourg (BML)

Accueil > Jésuites belges et luxembourgeois novateurs > Emile Van Hencxthoven, un jésuite au Congo (1852-1906)

Emile Van Hencxthoven, un jésuite au Congo (1852-1906)

13 octobre 2010

Né à Mol (Anvers) le 7 octobre 1852, dans une famille de huit enfants de Jean-Baptiste Van Hencxthoven et Marie Colette Pellens, Emile passa son enfance à Mol et depuis l’âge de cinq ans à Turnhout, où ses parents avaient émigré. De 1867 à 1873, il poursuivit ses études primaires au petit séminaire de Roulers. Il entra dans la Compagnie de Jésus en septembre 1873. En septembre 1877, il fut nommé au Collège Saint Stanislas de Mons. Il fut ensuite envoyé au collège de Louvain, où de 1881 à 1888, il accomplit le cycle des études philosophiques et théologiques. C’est là qu’il fut ordonné prêtre le 4 septembre 1887. image_wikipediaAprès un séjour à Bruxelles, le P. Emile Van Hencxthoven fut nommé en 1889 ministre (économe) au collège Notre Dame de la Paix à Namur, puis en août 1890, devint Recteur du collège de Mons. En 1892, les jésuites ayant accepté de fonder une Mission dans l’Etat Indépendant du Congo, il fut nommé à la tête de la première équipe de trois missionnaires qui s’embarqua en mars 1893.

Après un bref séjour à la colonie scolaire[6] de Kimbangu construite aux frais de l’Etat Indépendant du Congo, le Père Van Hencxthoven demanda et obtint le déplacement de celle-ci sur le plateau de Kimwenza au Sud-Est de Léopoldville, pour installer les enfants de la colonie scolaire confié par l’Etat. En novembre 1893, grâce au conseil et avec l’appui du Commissaire de district, M. Paul Costermans, il alla fonder le poste de Kisantu, alors convoité par M. Frederickson, pasteur protestant de l’American Baptist Missionary Union (ABMU), installé à Kinjila, au Nord de Kisantu.

(Lire la suite sur le site des jésuites d’Afrique Centrale...)

Dans cette rubrique

Voir aussi

Dernières News