Les Jésuites de la Province de Belgique Méridionale et du Luxembourg (BML)

Accueil > 36e CG > Election du Père général : fin des murmurationes et place au vote

Election du Père général : fin des murmurationes et place au vote

14 octobre 2016

C’est ce vendredi 14 octobre 2016, après quatre jours de « murmurationes », que le nouveau Supérieur général de la Compagnie devrait être élu.

Ce matin, les 212 électeurs à la 36e Congrégation générale se sont dirigés vers l’Aula (mot Latin qui signifie « grande salle ») à la Curie jésuite à Rome située à quelques pas du Vatican, pour élire le 31e Supérieur général en 476 ans d’histoire.

Quatre jours de conversations et d’informations avant l’élection du nouveau Supérieur général
Durant les quatre derniers jours, les 212 jésuites qui participent à la 36e Congrégation générale à la curie généralice des jésuites, à Rome, ont effectué une pratique centenaire appelée Murmuratio. Quatre jours de rencontres, de conversations et d’informations en tête à tête ; la murmuratio est en vue de l’élection, ce vendredi 14 octobre de leur nouveau supérieur général, le jésuite qui dirigera le plus grand ordre religieux de prêtres et de frères dans l’Eglise catholique romaine. Le 3 octobre dernier, le père Adolfo Nicolas, Supérieur général, âgé de 80 ans, a renoncé à sa charge après huit années de service.
La pratique de murmuratio a été établie par saint Ignace de Loyola, qui, avec ses compagnons, fondèrent la Compagnie de Jésus en 1540. Dans les Constitutions des jésuites, saint Ignace, le premier Supérieur général des jésuites, a demandé que soit établie la période de quatre jours, en vue de « trouver des hommes capables de donner de bonnes informations » à propos de « celui qui, dans la Compagnie Universelle serait éligible », pour l’office de Supérieur général.

Il est important ici de rappeler que toute campagne ou lobbying est strictement interdit, et tout membre de la Congrégation générale informé d’une personne recherchant à être élue indirectement ou directement, est tenu de la dénoncer.

Les 212 jésuites élus ou nommés pour participer à la 36e Congrégation générale représentent 66 pays. Bien que certains d’entre eux puissent s’être déjà rencontrés, la grande majorité des délégués qui participent à la Congrégation générale se rencontrent pour la première fois. Une pratique unique pour la Compagnie de Jésus, les quatre jours de murmuratio permettent aux jésuites présents de mieux se connaitre durant la collecte et le partage d’informations à propos des possibles candidats à la plus haute fonction de l’ordre.

Source : communiqué de la Curie générale, 10 octobre 2016