Les Jésuites de la Province de Belgique Méridionale et du Luxembourg (BML)

Accueil > ACTUALITES > Découvrez le rapport annuel du Jesuit Refugee Service (JRS Belgium)

Découvrez le rapport annuel du Jesuit Refugee Service (JRS Belgium)

Retour sur les temps forts de l’année 2015

31 mai 2016

L’année 2015 restera marquée dans les annales européennes et belges par la ‘crise de l’asile’ : les canots engloutis, les foules en marche, les murs de barbelés, les tentes et autres abris de fortune… La crise de l’accueil a réveillé bien des consciences, suscité des volontariats, mobilisé des dons…Au JRS, une équipe se mobilise, avec beaucoup de professionnalisme,pour défendre la cause des migrants et des réfugiés.
Découvrez les missions et les actions du JRS-Belgium dans leur rapport annuel.

Téléchargez le rapport annuel 2015 (PDF)

PDF - 1.4 Mo

Retour sur l’année 2015 -au JRS Belgium

par Baudouin Van Overstraeten, directeur

On pourrait imaginer, à la lecture de ce noir tableau, que le JRS Belgium a été emporté par le marasme ambiant. A vrai dire, nous n’en avons pas eu le temps, absorbés que nous étions par les visites que nous rendons aux détenus et familles dans les centres fermés et les maisons de retour, par la refondation de la Plateforme Transit (qui réunit les visiteurs accrédités en détention), par le lancement de notre projet d’hospitalité Up Together, qui a coïncidé avec la mise en ligne de notre nouveau site internet.

L’année 2015 a également été l’occasion de concrétiser les nombreuses complicités de terrain qui unissent Caritas et le JRS Belgium par un partenariat institutionnel : chaque association est maintenant représentée au sein de l’assemblée générale de l’autre partenaire.

La crise de l’accueil, vivement ressentie en 2015, a réveillé bien des consciences, suscité des volontariats, mobilisé des dons… au point que nous nous sommes demandé parfois comment garder le cap au milieu des innombrables sollicitations extérieures : comment transformer davantage en travail de plaidoyer la formidable expérience que nous avons accumulée dans nos visites ? Comment toucher davantage de familles et de communautés pour pratiquer l’accueil qui fera tomber les barrières ? Et aussi, plus prosaïquement, comment faire face aux nécessités de l’administration et de la communication que ces tâches exigent ? Il nous revient d’honorer ces sursauts en rendant notre action plus large, plus profonde.
C’est le beau programme qui nous attend pour 2016.

Dans cette rubrique

Voir aussi

Dernières News