Les Jésuites de la Province de Belgique Méridionale et du Luxembourg (BML)

Accueil > ACTUALITES > Décès du Père Jean Legros

Décès du Père Jean Legros

31 août 2013

Le Père Jean Legros est décédé dans la paix le mardi 27 août vers minuit.
Jean a été hospitalisé à l’hôpital Saint-Luc mardi dans la matinée. On a diagnostiqué une rupture d’anévrisme au niveau de l’aorte qui exigeait une opération délicate et risquée. Après en avoir parlé avec les médecins, son supérieur et le directeur de l’infirmerie qui étaient à ses côtés, son choix fait de manière consciente et lucide fut de ne pas tenter l’opération. Il a ensuite reçu le sacrement des malades avec son sourire et son bon sens habituels. Il s’est éteint vers 23h.30 en présence de son supérieur.

Jean Legros est né à Seneffe le 2 mars 1927, troisième d’une famille de quatre enfants.
Après ses études secondaires au collège Saint-Michel de Bruxelles et des candidatures en droit aux Facultés Saint-Louis, il entre au noviciat d’Arlon le 14 octobre 1947. S’ensuit la formation classique des jésuites de l’époque, études de lettres, philosophie, régence (stages) au collège Saint-Michel, puis la théologie. Il est ordonné le 6 août 1959, s’ensuivra enfin le troisième an de noviciat qu’il effectuera à Paray-le-Monial en France.

À partir de septembre 1961, il enseigne au collège Saint-Michel. C’est en 1967 qu’il rejoint le collège Saint-Servais de Liège jusqu’en 1991. Préfet de l’internat, titulaire en 2e, professeur de français et de langues anciennes, aumônier scout. Que de relations personnelles furent ainsi créées, que de temps d’accueil et d’écoute aussi bien auprès des élèves, que des collègues enseignants et éducateurs. En même temps, Jean s’investit dans des lieux variés et occasions de rencontres, à Botassart, en Grèce lors de voyages scolaires, dans l’école voisine Saint-Jacques.

Retraité de l’enseignement à l’âge de 64 ans, Jean devient ‘ministre’ (celui qui est chargé du bien-être de la communauté) du théologat de Bruxelles. C’est avec joie et soulagement qu’il retourne à Liège en 2001 où la communauté Saint-Servais bénéficie de ses services jusqu’en à 2009. Il relève alors le défi d’accompagner sa communauté pour un séjour en Grèce ou encore de remplacer au pied levé des accompagnateurs de séjours d’élèves dans ce pays. En 2009, il rejoint la communauté de l’infirmerie de province où il est ministre jusqu’en juillet dernier.

Dans cette rubrique

Voir aussi

Dernières News