Les Jésuites de la Province de Belgique Méridionale et du Luxembourg (BML)

Accueil > ACTUALITES > Assassinat du Père Frans van der Lugt

Assassinat du Père Frans van der Lugt

7 avril 2014

Nous venons d’être informés par nos compagnons jésuites sur place,
que ce lundi matin vers 8h, le Père Frans van der Lugt a été enlevé par des hommes armés qui l’ont battu puis exécuté par deux balles dans la tête, devant la résidence jésuite à Homs.
Que le Seigneur l’accueille auprès de lui et qu’il soutienne nos compagnons qui se donnent entièrement au service de toutes les victimes des violences.

En savoir plus :
http://fr.radiovaticana.va/news/2014/04/07/le_p%C3%A8re_van_der_lugt_abattu_%C3%A0_homs/fr1-788490
http://www.jesuites.com/2013/03/pere-frans-homs-syrie/
http://www.courrierinternational.com/article/2014/04/07/on-a-assassine-le-pere-van-der-lugt

Un homme armé a abattu ce lundi le prêtre jésuite néerlandais Frans van der Lugt, 75 ans, installé depuis des décennies à Homs, dans le centre de la Syrie. Arrivé en Syrie en 1966, le prêtre avait choisi de rester dans la Vieille ville de Homs, assiégée et bombardée par les forces du régime de Bachar al-Assad. On ne connaît pas pour l’heure le motif exact de son assassinat.

Il y a quelques semaines le père Frans avait fait la Une en lançant un appel à l’aide par l’intermédiaire d’une vidéo sur You Tube. « Le plus grand problème est la faim car les gens ne trouvent pas à manger », assurait-il dans son appel. « Musulmans et chrétiens, nous vivons dans des conditions difficiles et pénibles, nous souffrons beaucoup mais surtout de la faim », soulignait le religieux néerlandais.

Il lançait un dramatique appel à l’aide il y a quelques semaines

La vidéo, d’une durée de deux minutes et 40 secondes, représentait le père Van der Lugt au milieu de panneaux jaunes sur lesquels on lisait : « huit cas de personnes mortes de faim », « 100 cas de personnes ayant besoin d’opérations urgentes », « 250 familles sur le point de mourir de faim » et « mourir de faim est plus douloureux que les armes chimiques ».

« Il est impossible de continuer comme cela, nous avons besoin d’une aide véritable et nos problèmes doivent être pris en compte, nous sommes enfermés depuis un an et demi », déclarait également Frans van der Lugt en ajoutant : « Nous aimons la vie et nous ne voulons pas mourir ou nous noyer dans un océan de mort et de douleur ».

Manuella Affejee a joint par téléphone le père Ziad Hillal, jésuite vivant à Homs. Il témoigne [RealAudio]

<http://media01.radiovaticana.va/aud...>

[MP3]

<http://media01.radiovaticana.va/aud...>

Suite à l’assassinat du P. Frans van der LUGT sj à Homs (Syrie) le 7 avril 2014.
En sa mémoire et pour la paix, une messe sera présidée par le Cardinal Philippe Barbarin le vendredi 11 avril à 19h Primatiale Saint Jean, Lyon

Une messe sera célébrée le lundi 14 avril à 18h30 église St Ignace, 33 rue de Sèvres
Paris 6ème - Métro Sèvres-Babylone

Dans cette rubrique

Voir aussi

Dernières News